Memory personnalisé

En quête d’un cadeau original? Ce jeu est idéal.

Déjà car il est connu de tous, mais personnalisé c’est encore mieux.

Pour notre part on nous l’a offert avec les photos des membres de la famille.

Vous pouvez avoir l’option d’écrire du texte sur la photo ou la laisser sans. Au début, bébé étant trop petit pour le jeu de mémoire, va s’amuser à reconnaître les personnes qui lui sont proches, associer tonton avec tata .. pépé et mémé… mais libre à vous pour créer votre Memory avec vos idées. Avant 2 ans, l’enfant peut nommer l’animal, la personne, ranger dans la boite les cartes, piocher au hasard. Par la suite il pourra mettre les paires ensemble. Après 2 ans, vous pouvez commencer à y jouer en commençant par un nombre faible de cartes. Suivez et adapter les règles au fur à mesure de l’enfant.

Sur le site Ravensburger la qualité est identique aux originaux et de très bonne qualité. Ci joint le lien.

https://www.myravensburger.com/fr/my-ravensburger-jeux/my-memory/index.html

 

La mémoire et l’enfant:

Avant tout, le jeu doit être un moment de détente, de complicité au travers lequel il apprendra à interagir socialement. L’idée n’est pas de stimuler et pousser nos enfants sans cesse mais de leur proposer des nouvelles activités amusantes et enrichissantes. Le temps de jeu est important pour l’enfant, pour relâcher la pression des journées souvent bien chargées par le rythme du travail des parents, l’école ou les activités.De nos jours la plupart des jeux sont adaptés pour favoriser le développement de l’enfant; la motricité, la lecture, la créativité … Il est important cependant d’avoir des temps de jeux libres et des temps de jeu structurés.

De nombreux cas publiés sur la thérapie par le jeu ont montré ses bienfaits, ainsi que la participation des parents, soit en jouant avec votre enfant soit en l’observant.

  • Les jeux structurés ( la peinture, le bricolage, les jeux de sociétés … ) permettent de se préparer aux exigences scolaires.
  • Le jeu libre, est sous le regard du parent dans un espace souvent structuré. Il reste constructif pour l’enfant même lorsque vous pensez que tout est mélangé et déstructuré. L’enfant va s’inventer un monde sans limites, contraintes, va imaginer… sans pression de réussite. Il va développer son autonomie, sa créativité, va résoudre ses problèmes seul.

A vous d’alterner des temps de jeux différents selon l’humeur de l’enfant, (et la vôtre) selon son emploi du temps, sa disponibilité.

La ludothèque est un exemple de lieu idéal pour développer le jeu libre grâce à son espace de jeux proposant aux parents de laisser son enfant jouer, ou de participer avec lui. Cf article sur les activités à faire avec son enfant.

N.B; (Jusqu’à ses 3 ans l’enfant a souvent besoin de vous avoir dans son champ de vision pour jouer seul).

« Les rudiments de la connaissance sont assimilés au fil
des jeux.
Mahatma Gandhi »

« Jeu après jeux, l’enfant devient « je » Arnaud Gazagnes

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Aurélie assmat dit :

    Super cette idée! J’avais plastifié des cartes pour faire un peu pareil mais je vais de suite aller voir ça merci du filon

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s